Farines - Mixes - Levures 

Résultats 1 - 38 sur 38.
Résultats 1 - 38 sur 38.

Cuisinez sucré et salé avec les farines et mixes sans gluten

Qu’il s’agisse de préparer des crêpes, une quiche ou même un gâteau d’anniversaire, les principaux ingrédients utilisés sont généralement une source de gluten : la farine de blé, mais aussi la levure chimique et la chapelure. Vous aspirez à pouvoir réaliser toutes vos recettes traditionnelles dans des versions sans gluten, pour des personnes intolérantes ou même pour réduire votre consommation ? De nombreux produits vont vous permettre de concrétiser simplement ce souhait.

Réussir son pain sans gluten : relevez le défi !

De plus en plus de personnes cherchent à fabriquer leur propre pain, afin de maîtriser parfaitement la composition des produits consommés, mais aussi dans le but de renouer avec certains plaisirs simples de la vie. Seulement, quand vous parcourez le net en quête de recettes, vous tombez majoritairement sur des mélanges qui contiennent de la farine de blé : comment faire si vous désirez réaliser des recettes sans gluten ?

Vous pouvez vous rendre sur le site d’une épicerie spécialisée sans gluten, et commander un mixe pour pain certifié sans gluten. La marque Schär, qui a fait du « gluten free » son cœur d’activité, propose un mélange qui vous aide à confectionner facilement votre pain. Il contient de l’amidon de maïs, de la farine de riz complet, de la farine d’avoine sans gluten, des fibres végétales, du levain de sarrasin et de quinoa, de la farine de graines de lin, du sel et de la gomme de guar. Avec ce mélange prêt à l’emploi, vous préparez très facilement le pain, il suffit de suivre le mode d’emploi sur l’emballage.

Pour varier les plaisirs, vous avez aussi l’opportunité de confectionner un pain de mie maison sans gluten, des préparations existent également dans cette optique (comme celle de la marque Ma Vie sans gluten). Cette même marque développe une large gamme de mélanges de farines sans gluten pour pain, avec des graines ou encore du sarrasin pour un petit goût de noisette très caractéristique.

N’oubliez pas de prendre des levures et des épaississants sans gluten

Quand on réalise une brioche ou un pain, on utilise toujours de la levure qui permet de faire gonfler la préparation et d’avoir une texture aussi moelleuse que possible. Seulement, il ne faut pas oublier que la levure chimique que l’on trouve dans nos hypermarchés est une source de gluten. Même si vous n’en mettez que quelques grammes dans la préparation, vous pouvez avoir des soucis de digestion si vous avez une intolérance ou une sensibilité.

Au moment de vous procurer tous les ingrédients pour cuisiner et pâtisser, pensez donc à commander une levure sans gluten. Les poudres à lever sans gluten sont généralement élaborées avec de la fécule de pomme de terre, mais vous pouvez aussi prendre de la levure de boulanger sèche sans gluten, à base de saccharomyces cerevisiae.

Pour faire épaissir des flans ou des entremets, misez sur la gomme de guar biologique certifiée sans gluten. Et si vous aimez ajouter un peu de croustillant sur vos gratins, procurez-vous de la chapelure sans gluten pour une meilleure digestion.

Cuisiner sans gluten, c’est simple et bon pour la santé

Quand on souffre d’une intolérance au gluten, on n’a pas le choix : il faut retirer la farine de blé et toutes les sources de gluten de l’alimentation, pour éviter les complications. Pour l’entourage des personnes concernées, il peut être difficile de s’adapter, car le régime sans gluten implique de faire beaucoup plus attention à ce que l’on consomme et même de fermer certaines portes.

Mais il faut savoir qu’avec des épiceries spécialisées dans les aliments sans gluten, on peut trouver de nombreuses alternatives aux produits classiques, et même tous les ingrédients pour le fait-maison. Si vous remplacez la farine de blé par la farine de riz et la farine de maïs, par exemple, vous pouvez sans aucun souci réussir à préparer un cake tout aussi savoureux.

L’usage des farines sans gluten peut être plus compliqué que celui de la farine de blé, parce qu’il faut les mélanger et respecter certaines proportions afin d’avoir le meilleur résultat possible en termes de texture. Toutefois, si vous prenez le temps de vous documenter voire éventuellement de vous faire aider par un professionnel de la diététique, vous parviendrez très rapidement à maîtriser les recettes sucrées et salées sans gluten.

Nous disposons aujourd’hui de suffisamment de connaissances et d’alternatives pour remplacer le gluten dans toutes nos recettes. Utiliser d’autres farines permet aussi de diversifier ses apports nutritionnels, car les farines de maïs ou de sarrasin ne contiennent pas exactement les mêmes nutriments et peuvent se compléter les unes avec les autres.

Pour commencer la cuisine facile sans gluten, misez sur des mixes pour les pains, les pancakes et gaufres ou encore les brownies déjà prêts : le résultat vous séduira sans aucun doute, et vous motivera certainement à vous lancer dans des recettes plus complexes.