Biscuits salés - Chips 

Résultats 1 - 24 sur 24.
Résultats 1 - 24 sur 24.

Un apéritif convivial et gourmand grâce aux biscuits sans gluten

Vous avez été diagnostiqué comme atteint de la maladie cœliaque et vous devez supprimer le gluten de votre alimentation pour éviter toutes les complications liées à votre intolérance ? Vous avez une forme de sensibilité au gluten qui vous pousse à réduire vos apports en gluten, même si vous en consommez encore périodiquement ? Dans tous les cas, vous n’avez pas besoin de vous priver au moment de l’apéritif… Les biscuits que l’on aime traditionnellement partager à ce moment existent sans gluten, et ils sont tout aussi délicieux ! Et c'est pareil pour le petit-déjeuner, avec des produits de boulangerie sans gluten ICI >

Peut-on consommer des chips quand on est intolérant au gluten ?

En théorie, vous allez penser que les chips sont autorisées pendant un régime sans gluten : elles sont élaborées à base de pomme de terre et d’huile de tournesol, des ingrédients qui ne contiennent pas la fameuse protéine incriminée.

Pourtant, les chips qui ne sont pas certifiées sans gluten doivent être évitées si vous avez la maladie cœliaque. En effet, elles sont conditionnées dans des usines où les contacts avec d’autres aliments, et donc les contaminations au gluten, sont possibles.

Certaines chips sans gluten peuvent en contenir des traces : si vous les achetez sur un site spécialisé comme Gourmet sans gêne, vous savez que vous obtiendrez toutes les informations à ce sujet. Il existe des chips certifiées sans gluten, comme les « Curvies » de la marque Schär avec des pommes de terre déshydratées, de l’huile de tournesol, de la farine de riz, du sirop de glucose, de la fécule de pomme de terre, du sel, des émulsifiants et de l’huile de colza.

Vous pouvez aussi vous tourner vers des alternatives plus originales, comme les chips de lentilles. La marque Céliane, également « gluten free », propose une version étonnante mêlant le citron et le poivre (et une autre à l’ail des ours), avec 80 % de matières grasses en moins (par rapport à une recette de chips classique).

Car il ne faut pas l’oublier, les marques sans gluten sont généralement plus attentives que les autres à la qualité de leurs produits et à la santé des consommateurs. Elles font le maximum pour développer des produits aussi sains que possible, y compris quand ce sont des aliments « plaisir » à consommer avec modération comme les gâteaux apéritifs.

L’apéritif sans gluten : de nombreuses idées possibles

Vous voulez organiser un apéritif dinatoire, et vous devez composer avec une ou plusieurs intolérances au gluten ? Si vous souhaitez préparer quelque chose de chaud, n’hésitez pas à vous procurer une pâte à pizza sans gluten, que vous garnirez avec les aliments de votre choix et que vous couperez en plusieurs petits morceaux. Vous pouvez aussi trouver du pain de mie sans gluten et y tartiner de l’avocat, du houmous ou encore du tzatziki par exemple.

Côté biscuits salés, les alternatives disponibles dans les supermarchés sont généralement à proscrire : ce sont des gâteaux à la farine de blé, qui peuvent aussi contenir du gluten pour la texture. Si vous faites vos courses sur le site d’une épicerie spécialisée dans le sans gluten, vous pouvez commander des bretzels sans gluten, et renouer avec le plaisir de ce gâteau croustillant. La recette mélange de l’amidon de maïs et de la pomme de terre, entre autres ingrédients.

Les traditionnels crackers nature se déclinent aussi en version sans gluten, tout comme les gressins que l’on aime manger tels quels ou avec une sauce. Pour ne jamais vous lasser, vous pouvez aussi prendre des chips barbecue, des crackers au cumin ou au parmesan ou encore des biscuits à l’arachide qui ressemblent comme deux gouttes d’eau à un incontournable de l’apéritif.

Quand consommer les biscuits salés sans gluten ?

Même si les fabricants font le maximum pour élaborer des recettes qualitatives et nutritives, il ne faut pas oublier que tous les gâteaux apéritifs restent des aliments assez caloriques, qui apportent du plaisir et de l’énergie, mais qui doivent être consommés dans le cadre d’une alimentation équilibrée.

Pour un apéritif rassasiant et plaisant, n’hésitez pas à mélanger les biscuits craquants avec quelques crudités (carottes, concombres, radis) et pourquoi pas des oléagineux qui contiennent des protéines et de bonnes graisses.

Si vous avez envie de consommer quelques-uns de ces délicieux gâteaux parce que vous avez un petit creux, prenez-en pour vous faire plaisir, et accompagnez le tout d’une source de protéines (une tranche de blanc de dinde, un fromage blanc, etc.) pour être mieux rassasié sur le long terme.

N’oubliez pas qu’il existe aussi un vaste panel d’autres produits salés sans gluten : pour remplacer les pâtes et la semoule, mais aussi les aliments du petit-déjeuner et les cakes et autres sucreries. Manger sans gluten est simple et tout aussi satisfaisant, les marques qui développent leurs gammes « gluten free » ont réussi à le prouver.