Boulangerie sans gluten 

Résultats 1 - 48 sur 77.
Résultats 1 - 48 sur 77.

Dans l’univers de la boulangerie sans gluten, place au goût et au plaisir !

De nombreuses personnes cherchent à réduire leur consommation quotidienne de gluten : certaines le font parce qu’elles sont victimes d’une intolérance, d’autres souhaitent tout simplement diversifier leurs apports nutritionnels. Dans tous les cas, vous pouvez trouver des alternatives au gluten savoureuses, qui vous procurent tout autant de plaisir (sinon plus) que les aliments classiques. Et même du côté du rayon boulangerie, là où la farine de blé contenant du gluten a longtemps été la solution unique, on élabore désormais des recettes entièrement dépourvues de gluten, à découvrir et à partager avec son entourage, que ce soit des pains ou de la viennoiserie sans gluten !

Le gluten, un ingrédient présent dans toutes les recettes traditionnelles de boulangerie

Le gluten, incontournable dans les pains ?

Le gluten est composé de plusieurs protéines – dont les prolamines et les gluténines – qui permettent de faire lever le pain. Les céréales que l’on emploie dans les recettes de pains classiques, comme le blé et le seigle par exemple, contiennent toutes du gluten – et c’est pour cela que l’on classe leurs farines comme « panifiables ».

Le gluten est omniprésent dans les rayons de nos boulangeries : celui-ci se forme pendant la fabrication du pain, notamment pendant le pétrissage. Bien qu’il puisse être indésirable pour de nombreuses personnes, cet ingrédient n’en demeure pas moins utile : il permet de donner aux recettes une texture à la fois moelleuse et aérienne, mais également de « faire lever » les préparations et d’apporter du volume.

Même si le gluten semble indispensable pour élaborer une recette traditionnelle de pain, il reste tout à fait possible de concevoir des produits alternatifs sans cette protéine, avec des résultats tout aussi satisfaisants en termes de saveurs, textures et apparences.

Des pains et brioches sans gluten, c’est possible

Il existe plusieurs farines qui ne contiennent pas de gluten : sarrasin, riz, quinoa, soja, pois chiche ou encore sarrasin et châtaigne, celles-ci permettent d’élaborer toutes sortes de recettes de pains sans gluten très proches des produits de nos boulangeries

Généralement, pour parvenir à des résultats proches de ceux des pains classiques, on sollicite plusieurs farines et fécules sans gluten. La farine de riz, par exemple, peut être facilement utilisée, car elle possède un goût neutre. On y mélange ensuite d’autres farines en fonction du résultat souhaité : de la farine de maïs pour apporter un goût légèrement sucré, de la farine de millet ou encore de la farine de sarrasin, pour colorer et ajouter une note subtilement amère à la préparation.

Pour rappel, l’intolérance ou gluten – ou maladie cœliaque – est un problème chronique qui touche des personnes génétiquement prédisposées. Très concrètement, les individus qui en sont victimes ont des soucis à la digestion de tous les aliments contenant du gluten : crampes et douleurs musculaires, ballonnements, constipation ou diarrhée, ou encore mauvaise haleine.

Manger du pain sans gluten : des plaisirs simples et accessibles à tous

Pourquoi privilégier les pains sans gluten ?

Toutes les personnes qui souffrent d’intolérance au gluten doivent adapter leur alimentation pour préserver leur santé. L’objectif, ici, est de faire disparaître les symptômes liés à la consommation de gluten, mais aussi d’éviter certaines complications qui peuvent se manifester à terme (trouble de l’humeur, fatigue, anémie et autres carences, etc.).

Bien qu’elles ne soient pas concernées par la maladie cœliaque, d’autres personnes décident de supprimer ou de limiter le gluten dans leur alimentation. Car même s’il n’est pas source de problèmes de santé pour tous, celui-ci reste globalement assez difficile à assimiler, et on remarque souvent qu’on se sent mieux et moins ballonné quand on réduit sa consommation.

Les pains sans gluten permettent aujourd’hui à toutes les personnes intolérantes de conserver les plaisirs d’une alimentation classique, tout en préservant leur santé. Ils constituent également une alternative intéressante pour tous les sujets qui cherchent à mieux digérer et à diversifier leurs apports au quotidien.

Un marché toujours plus innovant : la boulangerie sans gluten et ses nombreuses saveurs

Face à une demande croissante, les fabricants imaginent toujours plus de recettes dans l’univers de la boulangerie sans gluten. Bien évidemment, les pains de mie et autres tartines conservent une place de premier choix dans cette sphère, ce sont les alliés du petit-déjeuner des intolérants au gluten ! On peut aussi les consommer à tout moment de la journée pour remplacer le pain, au moment du repas ou en guise d’en-cas.

On trouve désormais des produits sans gluten dérivés de l’univers de la viennoiserie, avec par exemple des brioches ou des pains briochés. Il existe également des biscottes pour préparer ses propres tartines au petit-déjeuner, des pâtes à pizza et différentes recettes de gâteaux sucrés et salés, il y en a pour tous les goûts et toutes les envies.

Des alternatives aux recettes classiques pour les intolérants… et pour tous les autres

Pourquoi manger des pains sans gluten ?

Le pain sans gluten est incontournable pour les personnes qui souffrent d’intolérance, mais pas que. Vous pouvez aussi souhaiter réduire votre consommation de gluten, afin d’avoir moins de ballonnements après les repas – ou encore de diversifier votre alimentation.

D’une manière générale, dans l’industrie agroalimentaire, on a longtemps utilisé uniquement la farine de blé, parce qu’elle reste plus accessible et peu onéreuse. Toutefois, on sait que les autres farines présentent des avantages nutritionnels réels. Il serait donc dommage de s’en priver : il reste tout à fait pertinent de varier les apports et d’acheter des pains sans gluten, même si vous n’avez pas d’intolérance diagnostiquée.

Les nombreux apports nutritionnels des farines sans gluten

On utilise très souvent la farine de riz dans les préparations pour nourrir les bébés, parce qu’elle apporte à la fois des protéines, des vitamines et des oligo-éléments comme le calcium et le potassium. En parallèle, la farine de millet, riche en fibres, contribue à relancer le système digestif. Elle regorge d’antioxydants qui viennent ralentir les effets du vieillissement sur le corps. On peut aussi parler de la farine de sarrasin, qui contient notamment du magnésium et de la vitamine B.

Tous les produits de boulangerie sans gluten se basent sur des farines riches en apports nutritionnels, et peuvent être enrichis avec des graines et d’autres ingrédients également très intéressants pour l’organisme. Ce sont des aliments savoureux, compatibles avec tous les goûts, accessibles à tous et diversifiés. Intolérants ou pas, il serait dommage de se priver de ces petits plaisirs pour les papilles !